Quitter un emploi : l’impact sur les finances personnelles et la retraite

Vous envisagez quitter votre emploi afin de poursuivre votre carrière avec une autre entreprise ou pour devenir entrepreneur. Peut-être avez-vous été licencié en raison d’une réduction des effectifs. Ou encore, peut-être prenez-vous votre retraite parce que le goût de faire le tour du monde vous prend.

Peu importe votre scénario, chaque situation est unique et nécessite des conseils sur mesure car il y aura des conséquences financières suite à ce changement. C’est pourquoi il est important de consulter votre planificateur financier, revoir votre plan et vous assurer que votre objectif de retraite est toujours bien en vue.

Assurance-emploi      

Premièrement, si vous quittez votre emploi et que c’est considéré comme un départ volontaire, il est important de savoir que vous n’aurai pas droit aux prestations régulières de l’assurance emploi. Vous pourriez par contre recevoir des prestations de maternité, parentales, de maladie ou de compassion si vous êtes admissible. C’est un détail important, car vous pourriez vous trouver sans revenu pour une certaine période de temps. Vous pouvez consulter le site du Gouvernement du Canada pour plus de détail. https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/programmes/ei-liste/assurance-emploi/quittez-emploi.html

Quelles sont mes options avec mon fonds de pension?

Si vous faites partie du 32% de la population active à bénéficier d’un fonds de pension, vous avez un des deux types de fonds de pension suivant :

  • Prestations déterminées
  • Cotisations déterminées

Le régime à prestations déterminées garantit à l’employé qu’à sa retraite il recevra une rente établie en fonction du nombre d’années travaillées. Ici c’est l’employeur qui assume le risque. Peu importe le rendement du marché, l’employé aura le montant garanti selon le calculateur du régime.

Dans le cas du régime à cotisations déterminées c’est l’employé qui assume le risque. À la retraite, il pourra se verser une rente avec le capital accumulé dans le régime au moment de la retraite et avec le rendement qu’il générera. Le montant de la rente n’est donc pas garanti.

Question Retraite affiche sur son site web une chronique éducative qui illustre bien la différence entre les deux régimes.  http://www.questionretraite.ca/chroniques/prestations-vs-cotisations/

Un employé qui quitte son emploi a droit à tout l’argent que lui et son employeur ont cotisé à un fonds de pension, ainsi qu’à sa plus-value.  Les options possibles sont les suivantes :

  • Laisser l’argent dans le fonds de pension et retirer une rente au moment de la retraite.
  • Transférer l’argent dans un compte de retraite immobilisé ou un REER immobilisé. Le véhicule dépendant de la législation provinciale ou fédérale du fonds de pension. Cette option offre le meilleur contrôle sur la manière d’investir l’argent et sur le moment du retrait.
  • Il peut aussi être possible de transférer au fonds de pension du nouvel employeur.

C’est à cette étape que votre planificateur financier aura le plus gros impact au niveau de votre prise de décision. Chaque option a des avantages et des inconvénients. Votre planificateur financier pourra faire des scénarios et bien vous expliquer les impacts de chacun d’eux au moment de la retraite, des niveaux de flexibilité des différents régimes et les différences en cas de succession.

Par exemple, si vous quittez votre emploi et que vous êtes bénéficiaire d’un régime à cotisations déterminées vous aurez l’option de transférer la somme dans un régime immobilisé ou même d’acheter une rente viagère si vous en êtes rendu à cette étape de votre vie. Le régime immobilisé peut être autogéré avec l’aide d’un courtier (en ligne ou de plein exercice) ou géré par une firme de conseillers en placement telle qu’Archer gestion de patrimoine.

Le rôle de votre planificateur financier est de poser les bonnes questions pour arriver à la recommandation taillée sur mesure pour vous.

Indemnité de départ

L’employeur peut parfois offrir une prime au moment où l’employé quitte. Ceci est appelé une indemnité de départ ou une allocation de retraite, dépendant de la situation. Dans les deux cas, il est important de retenir que le montant est pleinement imposable dans l’année où il est reçu. Toutefois, il existe des stratégies pour diminuer et/ou différer une partie ou la totalité du montant. Encore une fois, votre planificateur financier pourra vous aiguiller.

Archer gestion de patrimoine

Archer gestion de patrimoine offre une alternative aux grandes institutions financières et aux fonds mutuels. Nous sommes des conseillers financiers indépendants et utilisons une approche indicielle pour structurer un portefeuille diversifié et personnalisé qui minimise les risques, les coûts et votre facture d’impôt. Archer est inscrite auprès de l’Autorité des marchés financiers.